fbpx
   CONTACTEZ NOUS AU 07 81 72 29 75  

Il y a deux jours de cela, je reçois un texto de la part de mon associé et professeur de Judo / Jujitsu, avec qui j’ai créé la chaîne Dojo en ligne.

Un de mes projets annexes.

« André, c’est bizarre notre vidéo sur les balayages a disparu de YouTube. Est-ce que tu l’as supprimée ? »

Sur le coup, je me suis demandé si je n’avais pas fait une fausse manip. Et cela aurait été vraiment stupide de ma part, puisque cette vidéo est la locomotive de notre chaîne. Elle a été vue plus de 450 000 fois, et nous a rapporté un paquet d’abonnés et d’inscrits.

Mais j’ai beau chercher, cela ne me dit rien.

Je me suis donc rendu sur l’administratif de notre chaîne YouTube, et oh surprise, j’ai remarqué que deux de nos vidéos avaient été purement et simplement supprimés par YouTube.

Motif : contenu inapproprié.

Angoisse.

Pire: les deux vidéos sont, comble de malchance, les deux vidéos les plus populaires de la chaîne.

La vidéo sur les balayages, 450 000 vues. Et la vidéo sur les techniques interdites en judo mais autorisées en jujitsu, 200 000 vues.

Je me suis pris un sacré coup de stress.

Si YouTube commence à supprimer nos contenus, les plus populaires, ou n’importe quel autre… Ce business est mal barré.

En effet, YouTube est vraiment la plateforme idéale pour les activités sportives, par définition visuelles. On pourrait toujours les mettre sur le blog Dojo en ligne, avec un hébergement vidéo, cela nous priverait d’une manne de trafic.

Déjà qu’avec le confinement, et la fermeture des clubs, nos ventes ont pris un coup…

Là, ce serait tout simplement fatal.

J’ai donc utilisé la procédure d’appel de YouTube

Lorsque YouTube vous supprime une vidéo pour cause de contenu inapproprié, il y a un petit lien qui vous permet de contester la décision en expliquant les motifs.

Pour tout vous dire, c’est assez curieux de proposer des arguments quand on ne connaît pas la cause de la suppression. Comment se justifier, si vous ne savez pas ce qu’on vous reproche…

Car on ne vous dit pas si le problème est la violence supposée, les droits d’auteurs, ou autre…

J’ai du donc supposer que le problème était la « violence ».

J’ai donc écrit quelque chose de ce genre :

« Bonjour, cette vidéo présente des mouvements de judo. Ces mouvements sont effectués par un professeur diplômé, et par un partenaire qui est ceinture noire. Ces vidéos sont tournées dans un dojo, les pratiquants portent un kimono. On est donc clairement dans une pratique sportive, sans danger, sans aucun appel à la violence, dans le strict respect du partenaire et des règles sportives. Merci de bien vouloir les rétablir ».

Au final, bonne nouvelle. Quelques heures après, les vidéos étaient rétablies.

Cela pose tout de même un certain nombre de questions

Nous sommes à la merci des algorithmes.

En effet, je suis persuadé que la décision de supprimer cette vidéo pour cause de contenu inapproprié n’a pas été prise par un humain.

Un humain aurait tout de suite vu qu’il s’agit d’une vidéo sportive.

Je comprends que YouTube est obligé d’automatiser le traitement des vidéos. En effet, chaque jour, des centaines de milliers de contenus sont ajoutés à la plate-forme. Il faudrait une armée d’opérateurs pour tout vérifier.

Je comprends parfaitement que YouTube utilise l’intelligence artificielle pour éviter que des contenus inappropriés ne soient mis en ligne.

Mais ce qui est étrange, c’est que aucun être humain ne valide la décision.

Non : la vidéo est purement supprimée, et c’est au youtubeur de se rendre compte qu’il manque des contenus, et de les contester. Là seulement, un être humain intervient dans la décision.

Bizarre.

Comprenez ma surprise. Sur YouTube, vous trouverez des vidéos de self-défense avec des mouvements militaires extrêmement dangereux, vous trouverez des tests d’armes à feu, vous trouverez des vidéos à caractère politique avec des messages conspirationnistes, où extrêmement durs, des cascades très dangereuses, des vidéos de bagarre…

… Mais c’est une vidéo de judo qui passe à la trappe. Les algorithmes sont loin d’être des créatures parfaites.

A noter: YouTube m’avait aussi envoyé un email pour me prévenir, en tant qu’administrateur de la chaine. Email que je n’avais pas vu, puisque j’utilise très peu mon adresse Gmail. Dans cet email, YouTube explique que cette procédure de suppression automatique n’est pas optimum en ce moment, étant donné les difficultés opérationnelles générées par le covid. Cela signifierait peut-être que d’habitude, l’humain a son mot à dire sur ces décisions de suppressions…

Cet article YouTube a supprimé certaines de mes vidéos, l’angoisse! est apparu en premier sur Trafic Mania.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *