fbpx

Acteur majeur de l’apprentissage avec 112 500 jeunes formés dans ses CFA, le réseau des Chambres de métiers et de l’artisanat avance des propositions pour faire évoluer le système de financement des centres de formation d’apprentis en tenant compte de priorités stratégiques. Partie prenante des consultations sur la réforme du lycée professionnel, CMA France défend par ailleurs la création de passerelles entre la voie scolaire et l’apprentissage.

Catégories : Uncategorized

0 commentaire

Laisser un commentaire

Emplacement de l’avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Generated by Feedzy