fbpx

Lors d’une journée organisée récemment au Conservatoire national des arts et métiers à l’occasion des 20 ans de la validation des acquis de l’expérience, Olivier Gérard, chef du projet Reva lève un voile sur la future réforme de ce dispositif plébiscité mais sous-exploité. Accompagnement de 130 heures, droit opposable à la tenue d’un jury, instauration d’architectes de parcours…des pistes qui annoncent une transformation de rupture.

Catégories : Uncategorized

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Generated by Feedzy