fbpx

Cheville ouvrière du Plan d’investissement dans les compétences (PIC) pendant 5 ans, le Haut-commissariat aux compétences a cessé son activité le 31 décembre. Le PIC devait contribuer à former 1 million de demandeurs d’emploi et 1 million de décrocheurs scolaires. Mais son impact sur les publics les moins qualifiés a été assez faible. Administration centrale du ministère du Travail, la délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle prend le relais et pilotera désormais le PIC.

Catégories : Uncategorized

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Generated by Feedzy