fbpx

L’Union nationale des syndicats autonomes (Unsa) dénonce la décision gouvernementale d’instaurer un reste à charge pour les titulaires d’un compte personnel de formation. « Cette mesure budgétaire traduit un désengagement de l’État, face au déficit de France compétences, qu’il fera désormais payer en partie par les salariés », estime l’organisation syndicale dans un communiqué diffusé lundi 12 décembre.

Catégories : Uncategorized

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Generated by Feedzy